Les huiles végétales restaurent le film hydrolipidique (film de protection) de la peau qui constitue une barrière défensive naturelle. À la différence des crèmes hydratantes, les huiles n’apportent pas d’eau à la peau mais elles la nourrissent et forment une pellicule non grasse qui empêche l’eau de s’évaporer de la peau. Les huiles ont donc une action « anti déshydratante « . Pour une meilleure hydratation, on peut appliquer une huile de soin sur une peau humide.

Il existe une grande variété d’huiles végétales

Les huiles obtenues par extraction, compression d’un noyau : macadamia, amande douce, argan,

Les huiles de macération ou macérât huileux : obtenues en faisant macérer des parties de plantes dans une huile végétale (souvent du tournesol) pendant un certain temps avant de filtrer l’huile : arnica, millepertuis, harpagophytum… La composition de chaque huile lui donne ses propriétés spécifiques.

Découvrez les huiles végétales et leurs bienfaits :

•    L’huile d’amande douce est recommandée pour les peaux délicates comme celles des bébés. On l’utilise aussi pour prévenir les vergetures.
•    L’huile de carotte est un macérât huileux de carotte, souvent dans de l’huile de tournesol. Riche en bêta-carotène, elle favorise le bronzage et donne un effet « bonne mine ».
•    Huile d’argan : très riche en vitamine E et en insaponifiables (qui jouent un rôle restructurant), elle est idéale pour lutter contre le dessèchement de la peau.
Elle adoucit l’épiderme et prévient le vieillissement cutané dû aux conditions climatiques extrêmes (soleil, vent, froid…).
•    Huile d’avocat : très complète en vitamines A, B, C, D, E, H, K, PP, elle agit contre le vieillissement. Protectrice, cette huile va également réparer les peaux sèches voir très sèches.
•    Huile de baobab : très riche en actifs anti oxydants et anti radicalaires, l’huile végétale de baobab des acides anti inflammatoires.
Adoucissante et de pénétration rapide, elle laisse votre peau veloutée.
•    Huile de bourrache : Les vertus de l’huile de Bourrache sont dues à sa richesse en acides gras insaturés (80%) et est utile pour réduire la perte en eau de la peau et assouplir la peau.
•    Huile de jojoba : en fait c’est une cire et non une huile mais on a l’habitude de l’appeler « huile ».
L’huile de Jojoba est celle qui se rapproche le plus de la structure du sébum sécrété naturellement par nos glandes : c’est une des seules huiles dont la composition est similaire à celle du sébum humain.
Elle crée ainsi une couche d’hydratation non grasse à la surface de la peau.
Idéale pour les peaux sensibles, sèches et acnéiques. Son application sur des lésions acnéiques régularise la sécrétion de sébum et tend ainsi à combattre l’acné.
•    Huile de noyau d’abricot : Sa haute teneur en vitamines A et B lui confère des vertus nourrissantes, hydratantes, régénérantes, et assouplissantes pour la peau.
Elle retarde le vieillissement de la peau et peut s’additionner d’argile pour un masque naturellement régénérant.
•    L’huile de millepertuis, de couleur rouge, macérât dans l’huile (souvent de tournesol) est LE soin des brulures car il possède des vertus cicatrisantes : efficace contre les brûlures, coups de soleil, plaies (en compresses).
•    L’huile de nigelle :  est particulièrement recommandée pour les allergies et les problèmes cutanés (coupe de soleil, peau sèche).
Riche en acides gras poly insaturés et en oligo éléments, elle possède des propriétés calmantes, adoucissantes et régénérantes.
•    Huile d’onagre : En utilisation préventive, l’huile d’onagre permet de retarder le processus et l’apparition de manifestations du vieillissement.
Elle retarde également la déshydratation cutanée.
•    Huile de périlla : son action principale est celle de durcir les ongles en massages circulaires à raison d’une à deux fois par semaine.
•    Huile de rose musquée : régénérante, cicatrisante, assouplissante, nourrissante, cette huile est un antiride puissant, riche en acide gras essentiels polyinsaturés ou encore en vitamine F.
Idéale contre les vergetures (recommandée pour les femmes enceintes en application sur le ventre).
•  Pour une application en massages, choisissez la base composée d’huile de sésame, d’amande douce et de macadamia pour un massage doux et restructurant.
Ce mélange vous permet ensuite de personnaliser votre composition avec les huiles essentielles de votre choix.

Pour une utilisation encore plus active, n’hésitez pas à les enrichir avec des huiles essentielles choisies pour leurs actions ciblées. Dans tous les cas, choisissez des huiles végétales bio de première pression à froid afin d’éviter toute dénaturation après transformation du produit.

Lesquelles allez-vous choisir ? La nature nous rend plus belle, apprenons à l’aimer et à la respecter !